19:07:12 – FEQ 2019 (A Day To Remember / Obey The Brave / Sons of Arrakis)(Québec)

Spectacle: Le 12 Juillet 2019 au Festival d’été de Québec à Québec
Organisateur: FEQ
Photographe: Julie Voyer
Compte-rendu: Julie Voyer

Un 12 juillet au FEQ. Ce soir j’ai fait trois groupes pour le prix de deux scènes. De la basse-ville à la haute, il n’y a qu’un pas… en fait, plusieurs marches et de la côte en masse, mais bon, il faut ce qu’il faut. Du D’Auteuil 2.0 à la place George V, voici mon journal de bord.

Sons of Arrakis

J’avais manqué ce groupe il y a quelques mois à L’Anti, il n’était pas question que je le manque encore. Avant d’aller au Manège militaire, j’ai donc fait un détour par la rue St-Joseph. Avec 10 minutes de retard prévu qui ne m’aura pas permis de rester jusqu’à la toute fin, les gars de Sons of Arrakis sont montés sur scène sur le prologue du film Dune. Sans autre formalité ni cérémonie, Frédéric (voix) et compagnie, trois Gibson SG à la main, nous ont balancé un rock pesant comme celui de Black Sabbath et, plus récemment, de Soundgarden à ses débuts. Tellement pesant que la batterie en a perdu des morceaux… Comme je devais me dépêcher de monter en ville (en vélo!), je me suis promis de les revoir une autre fois.

SONS OF ARRAKIS

Obey The Brave

Je suis arrivée de justesse pour ce groupe de Montréal, qui est toujours de bonne humeur d’être sur scène, malgré le sérieux des sujets abordés dans sa musique. Alex (voix) et sa bande se sont amenés en trombe sur fond rouge annonçant la sortie de leur prochain album, Balance, le 19 juillet. Les fans étaient plus que présents et ne se sont pas fait prier pour partir des moshpits ou des circle pits, entre autres pendant « No Apologies ». Le groupe a accueilli deux autres chanteurs pendant la soirée, Michael de Feels Like Home pour « Drama » et Max de Boundaries pour « Get Real ». Témoignage d’un fan satisfait qui a tellement apprécié le show (à partir d’un moshpit), qu’il n’a pas vu passer Michael : « C’était puissant ».

OBEY THE BRAVE

A Day To Remember

Avant l’arrivée du groupe, la foule a été réchauffée (et surtout stimulée) avec « Chop Suey », « Duality » et « Song 2 ». Après une très (trop) longue attente, les lumières se sont enfin éteintes et la troupe de Jeremy (voix) a pris sa place, toute la place. ADTR, c’est vraiment un groupe de party, qui a réussi à trouver un équilibre entre le metalcore et les harmonies vocales plus accessibles, disons. Jeremy parlait à la foule comme à un ami et a présenté Sticks & Bricks comme une toune joyeuse, ce qui n’est pas vraiment le cas, on s’entend, et il a donné des instructions de crowdsurfing, en disant que lui ne le ferait pas, parce que c’est dangereux. Yeah right. Il a dédié la très mollo « Have Faith In Me » aux filles présentes, pendant laquelle certaines filles étaient justement sur les épaules de leur copain ou ami ou whatever. [Ça, je tiens à le dire, même si c’était pendant juste une toune, c’est vraiment plate pour les gens derrière. Déjà que les grands gars se placent parfois à l’avant et cachent tout le monde, quand en plus les gens montent les épaules d’autres personnes, c’est un peu irrespectueux. Fin de l’aparté.] Ce n’est pas long qu’on est revenu à la normale avec « Wax » et « Hammer », pendant laquelle le chanteur n’a pas hésité à se tenir debout dans la foule, avec l’aide des fans. Toujours un moment marquant. Tout au long de la soirée des confettis en rubans seront projetés, en plus de papier de toilette pendant « Lauderdale ». Et pourquoi pas? Ce sera un beau dégât à ramasser, mais c’est ce qui fait que le show est un party. Après, Jeremy a repris la parole pour dire qu’ils allaient laisser faire le niaisage du rappel et jouer quatre autres tounes, dont l’acoustique « If It Means A Lot To You ». Le show se termine joyeusement avec rubans, ballons de plage géants et distribution de picks de guitare.

A DAY TO REMEMBER

Setlist Obey The Brave :
Raise Your Voice
On Our Own
Mad Season
No Apologies
Balance
Live And Learn
Drama
On Thin Ice
Garde la tête froide
Get Real
Full Circle

Setlist A Day To Remember :
2nd Sucks
Right Back At It Again
Paranoia
Mr. Highway’s…
Sticks & Bricks
Better Off This Way
Bullfight
Have Faith In Me
Wax
Hammer/Nail
All Signs Point to Lauderdale
All I Want
The Plot to Bomb the Panhandle
If It Means A Lot To You
The Downfall Of Us All

Marc Desgagné

Marc Desgagné